MMA

Alexander Romanov n’est pas classé malgré une fiche de 4-0 dans la division des poids lourds de l’UFC

C’est peut-être un euphémisme de dire que l’UFC a des classements discutables. Vous vous attendriez à ce que les classements soient discutables car ils sont subjectifs ; Cependant, dans cette chronique, je soulignerai les classements qui, à mon avis, sont des erreurs flagrantes. J’analyserai également les mouvements significatifs dans les classements avec lesquels je suis d’accord.

Alexander Robanov (15-0) a battu Jared Vanderaa samedi dernier par TKO au deuxième tour. “King Kong” est maintenant 4-0 à l’UFC avec trois finitions.

Alexander Romanov rejoint Chris Daukaus et Tom Aspinall en tant que poids lourds actuels de l’UFC qui ont connu des départs 4-0 à l’intérieur de l’Octogone. Romanov n’a pas tout à fait affronté le niveau de compétition comme le n°7 Daukaus ou le n°11 Aspinall ; Cependant, il a lui-même fait face à une forte concurrence et a fait plus qu’assez pour mériter un classement UFC.

Romanov a fait ses débuts à l’UFC en septembre 2020, battant son compatriote débutant à l’UFC Roque Martinez par un étranglement triangulaire au deuxième tour.

Le poids lourd moldave est revenu en novembre dernier et a battu Marcos Rogerio de Lima par étranglement de l’avant-bras au premier tour. Le Brésilien de Lima se bat à l’UFC depuis 2014 et avait une fiche de 6-4 dans l’Octogone. Depuis sa défaite contre Romanov, de Lima a battu l’ancien poids lourd classé Maurice Greene.

La plus grande victoire de Romanov à ce jour est revenue en avril contre le vainqueur des poids lourds du TUF 28, Juan Espino. Les deux combattants avaient une fiche de 2-0 à l’UFC avec deux victoires par soumission. Dans un combat rapproché, Romanov a gagné par décision technique partagée lorsqu’il n’a pas pu continuer après avoir porté un coup bas au début du troisième tour.

Le Romanov, 30 ans, a obtenu sa troisième arrivée en quatre combats lorsqu’il a battu Jared Vanderaa par TKO au deuxième tour samedi dernier. Après avoir perdu ses débuts à l’UFC face à l’actuel numéro 14, Sergei Spivac, Vanderaa a remporté une décision unanime contre Justin Tafa, en mai dernier dans un combat de la nuit.

Je crois que les classements de Daukaus et Aspinall sont justifiés ; en fait, je dirais qu’Aspinall devrait être mieux classé. Daukaus et Aspinall sont tous deux entrés dans le classement après une fiche de 3-0. À ce stade, la victoire notable d’Aspinall était contre Andre Arlovski et la victoire la plus notable de Daukaus était contre Aleksei Oleinik. Je pense que le CV de Romanov est à égalité avec celui d’Aspinall et de Daukaus, après leurs trois premiers combats. Aspinall a récemment remporté une victoire sur Sergei Spivac et Daukaus a récemment remporté une victoire sur Shamil Abdurakhimov. Il convient également de noter que l’invaincu Romanov a le meilleur curriculum vitae en dehors de l’UFC.

Je pense que les comparaisons Apinall et Daukaus sont dignes de mention ; Cependant, mon principal point de discorde est de savoir comment Romanov peut-il être classé derrière Sergei Pavlovich, classé n ° 15?

Pour les lecteurs réguliers de cette chronique, j’espère que vous n’êtes pas fatigué de lire le classement de Pavlovich. Pavlovich n’est plus qu’à deux semaines de ne pas avoir combattu depuis deux ans. En près de la moitié du temps que Pavlovich a été inactif, Romanov a remporté ses quatre combats UFC qui remontent à septembre 2020.

Même si nous éliminons l’inactivité de l’équation et regardons simplement le record UFC de Pavlovich, ce n’est pas aussi bon que celui de Romanov. Pavlovich a fait ses débuts difficiles à l’UFC en perdant contre Alistair Overeem. Lors de sa deuxième apparition dans l’octogone, Pavlovich a battu Marcelo Golm, qui à l’époque avait une fiche de 1-2 à l’UFC. Golm a été exclu de l’UFC à la suite de cette défaite.

Lors de son dernier combat à l’UFC en octobre 2019, Pavlovich a battu Maurice Greene, alors numéro 13. La victoire a placé Pavlovich dans le classement, et il y est depuis. Après le combat de Pavlovich, Greene a perdu trois de ses quatre derniers matchs et a depuis été exclu de l’UFC. Il convient de noter que Greene a perdu contre deux des anciens adversaires de Romanov. Il a perdu contre Juan Espino lors du TUF 28 et il a perdu son dernier combat UFC contre Marcos Rogerio de Lima.

Les deux victoires de Pavlovich à l’UFC sont survenues contre des combattants qui ne sont plus à l’UFC. Cela montre que beaucoup de choses peuvent se passer en deux ans. Alors que Pavlovich n’a pas combattu, nous voyons des combattants comme Daukaus, Aspinall et Romanov aller 4-0 et Tai Tuivasa gagner trois fois de suite dans la division des poids lourds de l’UFC.

Il y a eu un changement mineur de classement dans la division des poids lourds de l’UFC la semaine dernière avec lequel j’étais d’accord. Le compatriote moldave de Romanov, Sergei Spivac, a changé de place avec Sergei Pavlovich du n°15 au n°14.

Sergei Pavlovich aura la chance de consolider son classement en décembre lorsqu’il affrontera le meilleur poids lourd canadien Tanner Boser.

Quant à Romanov, il mérite un adversaire classé dans son prochain combat. Avant cela cependant, je pense que les panélistes votants devraient rectifier le tir et retirer Pavlovich du classement et le remplacer par Romanov.

16 octobre – Andrei Arlovski contre Carlos Felipe

30 octobre – (5) Alexander Volkov contre (9) Marcin Tybura

13 novembre – Ben Rothwell contre Marcos Rogerio de Lima

20 novembre – Tai Tuivasa contre (10) Augusto Sakai

4 décembre – Tanner Boser contre (15) Sergueï Pavlovitch

18 décembre – (3) Derrick Lewis contre (7) Chris Daukaus

22 janvier – Greg Hardy contre Aleksei Oleinik

22 janvier – (IC) Cyril Gane contre (C) Francis Ngannou

.

Tags
Afficher plus

MMA Center

Récemment arrivé en France. J'ai crée ce site afin d'améliorer mon Français! Passionné de Jiu Jitu Brésilien et de MMA, j'espère que ce site vous plaira.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer