MMA

Justin Jaynes revient sur ses débuts et surréalistes «  surréalistes  » à l’UFC

Après sept ans sur le circuit régional, le poids léger Justin Jaynes a fait ses débuts promotionnels à UFC Fight Night: Blaydes contre Volkov le 20 juin à peu près comme une déclaration faisant une performance comme il aurait pu.

En seulement 40 secondes, Jaynes a pu retrouver Frank Camacho, vétéran de TKO UFC, et obtenir un bonus de performance de la nuit.

« Tout cela était vraiment surréaliste pour moi », a déclaré Jaynes à MMAWeekly.com. «C’était un de mes rêves de faire cette promenade; et de faire ça contre un gars (à Camacho) qui est un vétéran si dur du sport.

«Frank est un gars qui fait descendre les gens, un combattant sous pression, fait descendre les gens, alors mon objectif était de le repousser. Chapeau à mes entraîneurs pour m’assurer que mes coups étaient précis. J’ai pu le frapper au menton. Quand (arbitre) Herb (Dean) l’a arrêté, j’ai pensé que c’était un bon arrêt. Il était debout. La cage le tenait. Il n’aurait subi que plus de dégâts. Il ne reviendrait pas après cela. « 

Ayant déjà expérimenté les images et les sons des événements UFC dans le cadre de Xtreme Couture, la configuration sans ventilateur de l’UFC APEX pourrait être différente qu’auparavant, mais pour Jayne, ce n’était pas un gros problème.

«Évidemment, plus il y a de fans, c’est super; l’énergie et avoir cette électrique; vous ne pouvez jamais remplacer cela, mais venant d’un milieu de lutte, les rencontres régulières ne sont pas si excitantes », a déclaré Jayne. «Habituellement, les seules personnes qui sont là sont vos parents.

«Je sais déjà comment est ce sentiment. Je sais déjà ce que c’est que d’entendre vos entraîneurs dans le silence. Ce n’était pas nouveau pour moi. Ce n’était pas étranger. C’est génial d’avoir 20 000 (fans) ou quel que soit le montant, mais peu m’importe s’il y a une personne ou 100 000 personnes là-bas, je viens présenter un spectacle et je vais assommer les gens. »

Comme il a pu sortir de sa victoire contre Camacho relativement indemne, Jaynes est plus que prêt à revenir dans l’octogone chaque fois que l’UFC le veut, le plus tôt possible.

«Je veux combattre Austin Hubbard. Avec lui qui sort d’une perspective difficile, et ami et coéquipier, Max (Rohskopf), j’adorerais entrer et essayer de venger la perte de Matt. Austin est un attaquant qui veut frapper, et je veux frapper. J’aimerais combattre Austin ensuite.

«J’ai parlé à mes entraîneurs et à mon manager que parce que je suis si petit, je peux peut-être faire évoluer ma carrière vers le poids plume (c’est dans les cartes). Ce n’est pas une chose sûre ou pas sûre. S’il m’arrive de tomber dans le poids plume, je veux combattre «Bruce Leroy» Alex Cacares. Lui et moi avons plaisanté sur les réseaux sociaux il y a quelques années, et sa réponse a toujours été: « Combattez-moi quand vous arrivez ici. » Donc, si je descends en poids plume, je veux combattre Alex Cacares. »

.

Tags
Afficher plus

MMA Center

Récemment arrivé en France. J'ai crée ce site afin d'améliorer mon Français! Passionné de Jiu Jitu Brésilien et de MMA, j'espère que ce site vous plaira.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer