MMA

Kevin Croom explique pourquoi il a signé avec BKFC, satisfait de la victoire par KO à ses débuts : “C’est un bon moyen d’être payé sans combattre des athlètes de classe mondiale”

Kevin Croom a décidé d’essayer le BKFC après avoir été libéré de l’UFC.

Après que Croom ait perdu trois combats d’affilée à l’UFC, il a été libéré, puis s’est battu sur la scène régionale et a remporté une victoire. Après son retour dans la colonne des victoires en MMA, il a signé avec BKFC, ce qui a été une décision facile pour lui.

“Pour être honnête, j’ai l’impression que c’est un bon moyen d’être payé sans combattre des athlètes de classe mondiale”, a déclaré Croom à BJPENN.com. «J’ai fait ma carrière en combattant n’importe qui, n’importe où, n’importe quand et cela n’a pas toujours fonctionné au mieux pour mon portefeuille. Je suis toujours partant pour ça, mais je vais d’abord voir si je peux gagner beaucoup d’argent.

Lors de ses débuts au BKFC 33 contre Sean Wilson, il a déclaré que le plan de match était de travailler le corps dans le corps à corps. C’est exactement ce qu’il a fait et cela a conduit à une victoire par KO au deuxième tour dont il était ravi.

«Le plan de jeu était d’exploiter ce travail de corps à corps. Dans chaque combat, j’ai regardé au BKFC, dès qu’ils décrochent, ils regardent l’arbitre pour les briser », a déclaré Croom. “Mec, l’endroit le plus sûr pour frapper sur le corps est le ventre. Je peux y frapper aussi fort que possible sans craindre de me faire mal aux mains. Je ne comprends pas pourquoi les gens n’ont pas exploité cela davantage. Donc, le plan de match était de travailler à l’extérieur et de le laisser lancer gros et entrer et se mettre au travail et j’ai fait exactement cela.

Bien que Kevin Croom ait eu une tonne de succès lors de ses débuts au BKFC, ce n’était qu’un contrat d’un combat qu’il a signé. Pourtant, il s’attend à re-signer avec la promotion.

“Ce n’était qu’un accord d’un combat, mais tous ceux à qui j’ai parlé veulent que je revienne”, a expliqué Croom.

Même si Croom veut re-signer avec BKFC, il indique clairement qu’il est ouvert à tout. Il dit qu’il est un boxeur et qu’il combattra en MMA, en boxe ou en BKFC. Pour lui, il veut juste le plus gros sac à main.

«Je suis un boxeur, tu as un prix, je me battrai pour ça. MMA, boxe, BKFC, je suis prêt à combattre n’importe qui, n’importe quand, n’importe où », a déclaré Croom. “Je sais que le BKFC a quelque chose à Albuquerque en février et j’habitais là-bas, donc se battre là-bas serait cool”, a conclu Croom.

Qu’avez-vous pensé des débuts de Kevin Croom au BKFC ?

Afficher plus

MMA Center

Récemment arrivé en France. J'ai crée ce site afin d'améliorer mon Français! Passionné de Jiu Jitu Brésilien et de MMA, j'espère que ce site vous plaira.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer